Imprimer la page

P.C.4-R0 : Travaux de mise en œuvre des gazons (hors sols sportifs)

Unep > Bonnes pratiques du secteur : les règles professionnelles > Les règles parues et à venir > P.C.4-R0 : Travaux de mise en œuvre des gazons (hors sols sportifs)

Objet et domaine d’application

Les travaux d’engazonnement concernent la création d’une pelouse par trois techniques :

  • le semis du gazon ;
  • la pose de gazon précultivé en rouleau ou en plaques ;
  • le bouturage.

Leur mise en œœuvre est décrite à partir de leur installation jusqu’à la réception des travaux.

Ne sont pas concernés par les travaux de mise en œœuvre des gazons :

  • les travaux de mise en œœuvre des gazons hors zone métropolitaine ;
  • l’installation de végétation par semis hydraulique (cf. règles professionnelles N.C.1-R0 « Travaux de génie végétal ») ;
  • la mise en œœuvre des gazons sportifs (cf. règles professionnelles P.C.5-R0 « Travaux de mise en œœuvre des terrains de sports ») ;
  • l’entretien des gazons (cf. règles professionnelles P.E.5-R0 « Travaux d’entretien des gazons ») ;
  • la régénération naturelle ;
  • l’engazonnement de sols non fertiles ;
  • l’engazonnement sur toitures et terrasses végétalisées (cf. règles professionnelles B.C.4-R0) ;
  • « Travaux de création et de mise en œuvre d’une toiture végétalisée intensive » et cf. règles professionnelles pour la conception et la réalisation des terrasses et toitures végétalisées.

Termes définis dans le fichier PDF

  • Pelouse ou gazon
  • Terres ressources : terre support, terre végétale
  • La perméabilité du sol
  • Le végétal : graminées à gazon, graminées herbacées, petites légumineuses
  • Les techniques : faux semis, sur-semis, top-dressing, gazon de placage
  • Le matériel : niveleuse légère ou lame niveleuse, draineuse, préparateur de sol, engazonneuse, rouleau, regarnisseur
  • Typologie des gazons et pelouses : gazon d’ornement, gazon d’agrément, pelouses alternatives extensives, pelouses fleuries
  • Appellations officielles pour les mélanges de semences : mélange pour enherbement non fourrager, mélange pour gazon, certifications de qualité supérieur, principales compositions pour pelouses
  • Autres définitions : faculté germinative, pureté spécifique, semences certifiées

Présentation de la règle professionnelle « Travaux de mise en œœuvre des gazons (hors sols sportifs) »

Références réglementaires

Les mélanges, espèces et variétés doivent être choisis, selon les marchés, de manière à figurer sur une liste officielle gazon.

Tableau des caractéristiques des espèces

Le tableau 2 synthétise les caractéristiques des principales espèces utilisées dans les pelouses. Ces espèces sont utilisées essentiellement en association.

Préparation des sols et arrosage

Les règles professionnelles P.C.1-R0 « Travaux des sols, supports de paysage » traitent en détail de la caractérisation, de l’amélioration, de la valorisation et de la reconstitution des sols. Elles comportent notamment une partie dédiée à la préparation des sols pour la mise en œœuvre des gazons (§ 3.5.2).
Dans le cas de sols rapportés par un prestataire tiers (terrassier), il est recommandé de réceptionner ceux-ci en prenant des réserves pour se garantir de l’absence de produits herbicides rémanents. Il est également recommandé d’informer le maître d’ouvrage sur les risques éventuels de pollution des sols. L’absence de rhizome de chiendent ou liseron doit notamment être vérifiée.

Par ailleurs, les caractéristiques des sols rapportés qui suivent doivent être vérifiées :

  • la qualité physique ;
  • la quantité ;
  • la bonne perméabilité ;
  • la compatibilité physico-chimique avec le sol encaissant.

Une analyse de sol peut être effectuée.

Qualité physique des sols

La perméabilité du sol encaissant est vérifiée préalablement. Elle doit environ être égale à 10-4 m/s. Le sol doit être bien perméable : la surface ne doit pas être fermée, lissée ou plombée par la pluie ou par un travail sur sol humide ou par un travail mécanique important favorisant le compactage.
Le sol doit être propre, sans caillou en surface, sans adventice, sans racine de plantes colonisantes (exemple : chiendent).
Note : Dans le cas de terrains en friche, il est conseillé d’appliquer de manière raisonnée un herbicide total non rémanent (suivant les préconisations du plan Ecophyto 2018) et/ou de passer un broyeur (avant germination des adventices).

Préparation du sol

La préparation des sols est similaire pour un semis, pour la pose de gazon précultivé en rouleau et pour la technique du bouturage. Les opérations à réaliser pour préparer un sol en place ou un sol rapporté sont les suivantes :

  • décompacter le terrain sur une profondeur de 10 à 20 cm (voire dans certains cas 30 cm au maximum) avec un matériel type sous-soleuse ou rotobêche ;
  • émietter les mottes à l’aide d’un matériel type cultivateur rotatif, enfouisseur de pierres ou herse ;
  • incorporer un amendement si nécessaire (sable, tourbe, calcaire) et y ajouter selon les besoins un engrais de fond riche en phosphore et en potasse (mais faible en azote), à raison de 60 à 100 unités par hectare, et favoriser l’utilisation d’engrais à libération lente pour éviter le lessivage ;
  • effectuer un nivellement parfait en évitant toute déformation ;
  • rouler pour bien stabiliser le sol, sans pour autant le compacter.

Retrouvez la règle professionnelle «Travaux de mise en œuvre des gazons (hors sols sportifs) » au complet en suivant le lien ci-dessous :

Miniature pdf
P.C.4-R0 Mise en oeuvre gazons (hors sols sportifs) – Juin 2013 6.03 Mb
Télécharger

Dans la même rubrique :