Imprimer la page

Installer une cabane de jardin

Unep > Guide du paysage > Création de jardin > Les aménagements de jardin > Installer une cabane de jardin

La cabane de jardin s’inscrit dans un rêve, celui du citadin qui se transforme en Robinson pendant quelques heures pour savourer l’intimité d’un refuge. Elle rappelle les souvenirs d’enfance, et à travers cette envie se dévoile le besoin de se reconnecter avec la nature en excluant le monde qui nous entoure. Cela peut se concrétiser avec une cabane perchée, construite dans un arbre ou sur pilotis, avec le vieux cabanon du fond du jardin que l’on va agrandir et restaurer avec des matériaux de récupération, ou grâce à une cabane toute neuve que l’on fait construire pour avoir une pièce supplémentaire à occuper selon son inspiration, en totale liberté.

Dans une création de jardin en ville, la cabane installée permet au citadin de ressentir l’odeur de la pluie, le bruit du vent et la torpeur de l’été aussi bien qu’en extérieur tout en se sentant protégé. Elle abritera aussi bien les outils de jardinage qu’un lit d’appoint pour faire la sieste en été ou accueillir des invités. Elle peut rester fonctionnelle pour pouvoir y entreposer des matériels divers, se transformer en atelier, et par le biais de quelques éléments de confort que l’on y apporte, devenir une annexe de la maison.
Les constructeurs et revendeurs ne les distinguent généralement pas des cabanons et abris de jardin. Il est donc possible de trouver dans la catégorie « abri de jardin » des modèles de cabane ayant un style de maisonnette, et appelés cabane, chalet, ou abri contemporain.

Cabane de jardin - © Marianne Casamance

Une cabane pour les enfants prend une autre signification : c’est un espace de jeu, également protégé mais qui sera moins haut qu’une cabane pour les adultes. Les cabanes d’enfant sont vendues brutes ou déjà décorées, à monter en kit.

La cabane de jardin fait partie des aménagements de jardin que l’on peut effectuer soi-même mais en ayant un tempérament de bricoleur, ou alors que l’on confie à une entreprise ou à un jardinier employé à domicile. Comme les anciens cabanons, la cabane est en bois mais des parties métalliques peuvent s’y inclure. Les modèles de base ouvrent directement sur l’extérieur, les modèles plus élaborés comprennent une terrasse. Ceux sur pilotis ou construis dans les arbres se dotent également d’un escalier. De nombreux modèles sont vendus en kit.

Quelle superficie pour une cabane de jardin ?

La superficie d’une cabane de jardin varie entre 4 m² et moins de 20 m². Entre 4 et 19 m², une simple déclaration de travaux est demandée et la superficie n’est pas comptée dans les surfaces construites, donc non taxée au titre de la taxe d’habitation. A partir de 20 m², la cabane est considérée comme une construction pour laquelle un permis doit être déposé au service de l’urbanisme.

Cabane de jardin

Le choix de la superficie réside dans l’usage que l’on souhaite faire de cette cabane.

  • En-dessous de 4 m², on parlera davantage d’un cabanon servant uniquement à ranger les outils, le barbecue, les jeux d’extérieur ou le mobilier de jardin pour l’hiver.
  • Entre 4 et 10 m², la cabane sert à la fois de lieu de rangement et d’espace d’accueil où l’on place soit un fauteuil, soit une petite table et deux chaises.
  • Pour un usage estival en tant que pièce d’appoint où l’on peut dormir, une cabane de 10 à 15 m² est suffisante.
  • Pour un usage plus fréquent en tant qu’atelier et lorsque la cabane sert aussi de pièce de rangement pour le bois et différents matériels, 15 à 19 m² sont parfaits.

Où installer une cabane de jardin ?

Plusieurs critères sont à prendre en compte pour installer sa cabane de jardin

  • Un espace plan est indispensable pour installer la cabane. Les règles de construction dans un arbre ou sur pilotis sont également rigoureuses, l’arbre doit pouvoir supporter le poids de la cabane, les pilotis aussi et le terrain doit présenter une excellente stabilité.
  • Un sol nivelé et bien préparé (enlèvement des pierres et de la végétation au sol) est également nécessaire. La surface bien ratissée et tassée sera recouverte d’un feutre géotextile pour limiter les remontées d’humidité. Les grandes cabanes seront plutôt posées sur des lambourdes, des parpaings, un hérisson de cailloux, graviers surmonté d’une couche de sable, ou une dalle de béton.

Cabane de jardin

  • L’installation au fond du jardin est privilégiée pour bénéficier de plus de tranquillité mais si la cabane a une fonction d’accueil des invités, elle peut aussi se situer dans les environs proches de la maison.
  • L’exposition mi-ensoleillée /mi-ombragée est idéale, afin de profiter à la fois de la chaleur du soleil pour évacuer l’humidité après la pluie, et d’une certaine fraîcheur en été. Une cabane en plein soleil concentrera en effet la chaleur en été, sauf si son toit est végétalisé. La toiture peu pentue supportera la pose de modules végétalisés, et certaines cabanes offrant des toits plats sont conçues exprès pour cette végétalisation.
  • Un espace de circulation praticable est à favoriser autour de la cabane, à moins que celle-ci soit destinée à devenir un refuge accessible seulement sous certaines conditions. Quand la cabane sert aussi de lieu de rangement, son accès doit être facilité, par exemple avec une petite allée dallée, en pavés ou en matériaux compactés.