Imprimer la page

Élections régionales – ramener la nature dans les territoires

Unep > Élections régionales – ramener la nature dans les territoires

Les élections régionales se tiendront les 20 et 27 juin 2021. Les régions affichent aujourd’hui des efforts asymétriques pour permettre à la végétalisation de s’installer durablement dans le quotidien des Français. C’est pourquoi l’Unep a réalisé une contribution qui s’intitule “ramener la nature dans les territoires” pour faire des propositions nouvelles en faveur de la végétalisation aux divers candidats. Pour donner plus de portée à cette contribution, le président de l’Unep Laurent Bizot et l’ensemble des coordinateurs régionaux du Club lobbying ont signé une tribune appelant les candidats à utiliser les leviers en faveur de la végétalisation.

Trop souvent, la nature demeure absente des politiques publiques et des plans d’aménagements urbains régionaux. A l’échelle nationale, le récent projet de loi Climat et Résilience intègre très peu les enjeux de végétalisation pour faire face au dérèglement climatique et préserver la biodiversité. Au moment où les espaces urbains se densifient, il est fondamental de valoriser la place du patrimoine végétal dans les territoires. En tant que cheffes de file en matière de biodiversité, les régions disposent d’un véritable levier d’action. Les régions pilotent la politique biodiversité territoire et sont des acteurs majeurs de la Trame Verte et Bleu (TVB) qui se déploie à l’échelle régionale au travers des Schémas Régionaux de Cohérence Écologique – SRCE.

Face au réchauffement climatique et l’érosion de la biodiversité, les régions doivent élaborer de nouveaux outils en faveur du vert. C’est en ce sens que l’Unep expose dans sa contribution ci-jointe, des propositions concrètes pour accompagner les régions dans la mise en oeuvre d’une réelle dynamique de végétalisation de leurs territoires :

  • Pour restaurer un équilibre entre les activités humaines et la nature, l’Unep propose aux régions qu’elles développent une meilleure diffusion des aides et fonds européens à destination de l’échelle infrarégionale.
  • L’Unep propose également de développer les espaces végétalisés dans les villes, en impulsant une dynamique de végétalisation des espaces urbains très minéralisés comme les entrées de ville, de développer la végétalisation du bâti public, et de favoriser la reconversion des friches en espaces verts.
  • Pour accroître la place de la nature dans les territoires, l’Unep estime qu’il est impératif de renforcer les documents-cadres sur lesquels s’appuient les collectivités pour assurer une cohérence entre les territoires en matière écologique, et pour renforcer le volet qui relie la santé à l’environnement à l’échelle régionale.
  • Enfin, l’Unep propose de consolider l’engagement régional pour la biodiversité en élargissant la participation de toutes les régions françaises au programme TEN (contre 12 régions participantes actuellement), et en incitant les lycées à s’engager dans la végétalisation par la création de labels.

Ces propositions nouvelles à destination des candidats ont été diffusées par les coordinateurs régionaux de l’Unep en charge des relations avec les élus du territoire dans les 13 régions de France métropolitaine et 1 dans les Outre-mer (La Réunion).

Télécharger les documents

Miniature pdf
Contribution Unep élections régionales Juin 2021 1.33 Mb
Télécharger