Imprimer la page

La biodiversité au cœur de la journée technique de l’Unep Pays de la Loire 2021

Unep > Actualités – Les entreprises du paysage > Actualités en région > La biodiversité au cœur de la journée technique de l’Unep Pays de la Loire 2021

Publié le 29 septembre, 2021 à 10h55 , mis à jour le 8 octobre, 2021 à 14h43

Avec la suppression des produits phytosanitaires de synthèse, comment concevoir et entretenir les espaces verts tout en étant des acteurs dynamiques de la biodiversité ? Cette question était au cœur des échanges de la journée technique du vendredi 17 septembre « Zéro phyto : savoir garder le cap ! » aux Sables d’Olonne.

Le secteur du paysage vit et va connaître une vraie révolution. La désimperméabilisation et la renaturation des sols, qui sont des objectifs intégrés dans la Loi Climat et Résilience votée cet été, la protection de la biodiversité, indispensable au maintien de la vie sur Terre, le rafraîchissement des villes ou encore l’évolution du climat nous demandent d’adopter et de faire évoluer nos choix végétaux ainsi que nos méthodes de travail.

Alain Martineau, président de l’Unep Pays de la Loire

Avec la suppression des produits phytosanitaires de synthèse, comment concevoir et entretenir les espaces verts tout en étant des acteurs dynamiques de la biodiversité ? Cette question était au cœur de tous les échanges de cette journée technique.

Les professionnels présents ont pu trouver des réponses sur de thèmes abordés en ateliers par des intervenants experts de ces questions.

  • La réglementation phyto : où en est-on ? Quentin Mettray, chargé de projet Qualité Sécurité Environnement de l’Unep

En introduction de la journée, l’atelier a offert un point réglementaire sur l’utilisation des produits phytosanitaires de synthèse et les biocides.

Retrouvez toute la règlementation phyto par ce lien

  • La gestion des ravageurs et maladies du végétal : savoir anticiper, détecter et agir | Barbara Dekeyser, experte bioagresseurs service conseil de l’Unep

La palette végétale se diversifie et s’étend, tout comme celle des phyto-agresseurs : elles s’inscrivent globalement dans un bouleversement climatique sans précédent. Une surveillance étroite des végétaux est nécessaire pour éviter les espèces invasives et la prolifération des maladies. Le besoin de faire appel à des professionnels du paysage spécialistes devient alors indispensable.

Pour toute question sur la gestion des ravageurs et maladies, contactez le service conseil bioagresseurs (réservé aux adhérents Unep)

  • La biodiversité au jardin | Frédéric Ségretin, consultant formateur en aménagements écologiques extérieurs

Les entreprises du paysage sont des acteurs incontournables du vivant. Elles possèdent un pouvoir de sensibilisation et de changement de regard de la société en faveur de la nature et de la biodiversité. En repensant le jardin dès sa conception, le rôle de conseil du professionnel auprès de sa clientèle devient alors déterminant.

  • La conception et la gestion des espaces verts sans désherbant | Christian Rautureau, responsable service Nature en Ville de La Roche sur Yon

La ville de la Roche sur Yon a offert un exemple concret de la mise en place du zéro phyto avec ses équipes de jardiniers. Il a été souligné l’importance de la communication pour accompagner les choix en matière d’entretien et améliorer le ressenti des usagers.

La présence de Laurent Bizot, président de l’Unep, et Jean-Pierre Chapalain, conseiller municipal délégué au développement durable des Sables d’Olonne a permis de réaffirmer que chaque espace vert urbain est source de bienfaits indéniables : sur la biodiversité, la santé, le lien social mais aussi sur l’attractivité du territoire.

Les partenaires présents ont accompagné les réflexions portées par les professionnels : Plante & Cité, l’organisme national d’études et d’expérimentations spécialisé dans les espaces verts et le paysage ; le CAUE de la Vendée (Conseil d’Architecture d’Urbanisme et de l’Environnement de la Vendée) ; Agrica, groupe de protection sociale ; Ocapiat Pays de la Loire, l’Opérateur de Compétences (OPCO) ; Pôle emploi, le partenaire incontournable des entreprises du paysage ; le service prévention des risques de la MSA (Mutualité Sociale Agricole) Loire-Atlantique / Vendée.

Journée technique Unep Pays de la Loire “Zéro phyto : savoir garder le cap !”