Imprimer la page

Covid-19 : Toutes les mesures pour soutenir les entreprises

Unep > Base documentaire > Covid-19 : Toutes les mesures pour soutenir les entreprises

Cet article fait partie d’un dossier global sur le Covid 19. Rendez-vous ici pour voir tous les autres articles.

Mise à jour du 28 avril

Le cabinet Stephan Denoyes* met à la disposition de l’Unep et de ses adhérents un guide pratique des principales mesures à disposition des entreprises  avec une présentation très pratique afin de pouvoir les activer au mieux de vos intérêts et réduire le plus possible les impacts de cette crise sans précédent. N’hésitez pas à le consulter en bas de cette page !

*Cabinet Stephan Denoyes – 54, rue de Varenne – 75007 PARIS – Mobile : 06 82 53 16 23 – Email: [email protected] – Site :   www.denoyes.legal

Mise à jour du 27 avril

Adoption de la seconde loi de Finances rectificative : exonération des sommes versées par le fonds de solidarité aux entreprises, Neutralité fiscale des abandons de loyers, exonération d’impôt sur le revenu et de cotisations sociales des rémunérations perçues au titre des heures supplémentaires effectuées par les salariés depuis le 16 mars 2020 jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire, taux réduit de 5,5 % de la TVA applicable aux masques de protection adaptés à la lutte contre la propagation du virus Covid, aux tenues de protection aux gels hydroalcooliques et autres produits d’hygiène,…

Retrouvez toutes les mesures dans la fiche téléchargeable en bas de cette page.

Les mesures de soutien

La BPIfrance propose sur son site un tableau récapitulatif par organisme de toutes les mesures visant à soutenir et accompagner les entrepreneurs en difficulté avec les liens correspondants.

N’hésitez pas à le consulter ici.

Le Gouvernement a annoncé dès le 16 mars les premières mesures de soutien immédiates aux entreprises face à l’épidémie du Coronavirus Covid-19.

Depuis, d’autre mesures sont venues s’ajouter. Les dernières portent sur le délai supplémentaire accordé aux entreprises ne pouvant déposer dans les délais leur déclaration de résultat au titre des exercices clos le 31 décembre 2019,  assouplissement des règles en matière de TVA et de facturation sous conditions pour permettre aux entreprises de retrouver de la trésorerie.

Les liens utiles :

> Accéder au document à jour sur le site du gouvernement

> Fiche sur les reports de délais en matière de facturation en bas de page.

Demande de report d’imposition et calendrier d’échéances fiscales

S’agissant des dispositions en matière fiscale, les entreprises qui rencontrent des difficultés de paiement de leurs impositions à la suite du Coronavirus – Covid 19 peuvent demander à bénéficier dès à présent d’un délai de paiement, notamment pour l’échéance d’acompte d’IS du 16 mars, ou d’une remise d’impôt direct. Toutes ces démarches sont accessibles via votre espace particulier sur le site des impôts.

La demande de règlement ou de paiement échelonné n’est soumise à aucune condition de forme, elle peut être formulée par écrit ou oralement à l’occasion d’une visite du redevable.

Le dispositif d’échelonnement est applicable à l’ensemble des dettes fiscales correspondant à des impositions qui n’ont pas été acquittées dans les délais légaux pour leur montant total ou partiel, principal et pénalités incluses.

Vous pouvez donc dès à présent solliciter ces reports d’échéance vis votre portail fiscal ou directement auprès de votre SIE (Service des Impôts des Entreprises)

Le ministère de l’Economie met un formulaire de demande de report ou de délai de paiement à votre disposition.

Pour plus d’information dans votre région contacter le 0 800 130 000. Une cellule a été mise en place au sein du ministère de l’Economie, la situation étant susceptible d’évoluer.

Mode d’emploi : Mesures fiscales prises par le gouvernement : l’Unep vous explique comment demander un report d’imposition.

Le nouveau calendrier d’échéances fiscales des entreprises jusqu’en juillet 2020 est paru ! Retrouvez toutes les informations dans le calendrier détaillé téléchargeable en bas de cette page.

Les apports de l’ordonnance du 25 mars 2020

L’ordonnance du 25 mars a suspendu les contrôles fiscaux et allongé les délais de prescription.

Retrouvez la note de synthèse complète en bas de page.

En cas de conflit, une solution : la médiation !

1- Pour répondre le plus rapidement possible aux entreprises qui ont des difficultés  de financement  avec leurs banques et pour les demandes liées à la crise du Covid 19, la médiation du crédit met en place une procédure accélérée pour sa saisine.

Retrouvez les informations sur le site de la Banque de France.

2- Vous connaissez des différends avec vos clients, vos fournisseurs, un acteur public, … faites appel au médiateur des entreprises !

Toutes les informations sur la fiche pratique du Ministère de l’Economie et des Finances et sur leur site : https://www.economie.gouv.fr/entreprises/mediation-entreprises?xtor=ES-29-[BIE_Sp%C3%A9cialCoronavirus_20200414]-20200414-[https://www.economie.gouv.fr/entreprises/mediation-entreprises]

Miniature pdf
Calendrier des échéances fiscales – 22 avril 2020 943.00 Kb
Télécharger
Miniature pdf
Ordonnance du 25 mars – Suspension des contrôles et procédures en cours 219.05 Kb
Télécharger
Miniature pdf
Fiche Covid 19 – Reports de délais en matière de facturation 249.88 Kb
Télécharger
Miniature pdf
Projet de Loi de finance rectificative – 27 avril 224.84 Kb
Télécharger
Miniature pdf
Covid19 Guide du cabinet Stephan Denoyes 2.98 Mb
Connectez-vous pour accéder à ce fichier