Imprimer la page

Fin de l’aide exceptionnelle pour les contrats de professionnalisation à partir du 1er mai 2024

Unep > Actualités – Les entreprises du paysage > Actualité de l'Unep > Fin de l’aide exceptionnelle pour les contrats de professionnalisation à partir du 1er mai 2024

Publié le 28 mai, 2024 à 03h58 , mis à jour le 24 mai, 2024 à 14h08

C’est officiel : l’aide exceptionnelle de 6 000 euros versée aux entreprises pour le recrutement d’un alternant en contrat de professionnalisation est supprimée à partir du 1er mai 2024. Cette mesure, mise en place dans le cadre de la crise sanitaire pour soutenir l’apprentissage, ne sera plus applicable aux nouveaux contrats.

Le contrat d’apprentissage, quant à lui, conserve son aide exceptionnelle.

Cette suppression vise à simplifier le dispositif d’aides à l’apprentissage et à mieux cibler les entreprises qui en ont le plus besoin. Le gouvernement estime que cette mesure permettra d’économiser près de 200 millions d’euros sur l’année.

Malgré cette suppression, les contrats de professionnalisation restent une solution intéressante pour les entreprises et les jeunes. Ils permettent aux entreprises de former des alternants sur des compétences spécifiques et aux jeunes d’acquérir une expérience professionnelle concrète tout en préparant un diplôme.

Voici quelques points clés à retenir :

  • La suppression de l’aide exceptionnelle concerne uniquement les contrats de professionnalisation conclus à partir du 1er mai 2024.
  • Les aides à l’embauche d’un contrat de professionnalisation inscrit chez France Travail (ex- Pôle emploi) restent en vigueur et sont gérées par France Travail.
  • Le contrat d’apprentissage conserve son aide exceptionnelle.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site internet d’Ocapiat ou du ministère du Travail