Imprimer la page

La maladie de la suie de l’érable : informations et préconisations d’intervention

Unep > Base documentaire > Techniques, environnement et métiers spécialisés > La maladie de la suie de l’érable : informations et préconisations d’intervention

Publié le 8 avril, 2020 à 11h21 , mis à jour le 6 octobre, 2021 à 08h41

La maladie de la suie de l’érable est une des rares maladies d’un végétal qui soit nuisible pour l’homme.  L’Unep – les Entreprises du Paysage met à votre disposition une fiche permettant de reconnaitre cette maladie et de mettre en place les bons gestes pour intervenir en sécurité sur les arbres atteints.

Pourquoi accéder à notre note de synthèse sur la maladie de la suie de l’érable ?

La maladie de la suie de l’érable est mal connue des professionnels et des collectivités. Cette note a pour objectif de présenter la maladie, ses symptômes et de permettre aux professionnels d’adopter les bons réflexes sur les chantiers d’abattage d’érables infectés. La note met aussi en avant des recommandations en matière de gestion.

Plan de la note de synthèse

Dans cette note de synthèse, vous trouverez : des informations concernant Cryptostroma coricale, le champignon responsable de la maladie de l’érable et de la diffusion de spores nocifs pour les opérateurs ; une frise illustrant les différents stades d’évolution de la maladie, des recommandations pour lutter en sécurité contre ce pathogène.

A qui est destinée cette note de synthèse ?

Aux entrepreneurs du paysage amenés à travailler sur ou à proximité d’érables malades : élagueurs réalisant la taille et l’entretien des arbres, mais également tout entrepreneur effectuant des travaux paysagers aux abords des systèmes racinaires.

Ces documents sont réservés aux adhérents de l’Union Nationale des Entreprises du Paysage. Pour adhérer à l’Unep, cliquez ici.

Miniature pdf
Note de synthèse Unep – Maladie de la suie de l’érable – Avril 2020 416.84 Kb
Connectez-vous pour accéder à ce fichier