Imprimer la page

Engagement contres les espèces exotiques envahissantes

Unep > Base documentaire > Techniques, environnement et métiers spécialisés > Engagement contres les espèces exotiques envahissantes

Publié le 6 octobre, 2015 à 13h16 , mis à jour le 5 juillet, 2021 à 09h59

Les professionnels du paysage engagés contre les espèces exotiques envahissantes

Les espèces exotiques envahissantes (EEE), également appelées espèces invasives, sont à l’origine de contraintes pratiques et biologiques très importantes en France. L’Unep aide les Entreprise du Paysage à lutter contre ce phénomène.

Ces EEE sont définies comme « [des] espèce[s] allochtone[s] dont l’introduction par l’Homme (volontaire ou fortuite), l’implantation et la propagation menacent les écosystèmes, les habitats ou les espèces indigènes avec des conséquences écologiques ou économiques ou sanitaires négatives » (UICN 2000, McNeely et al. 2001, McNeely 2001). Autrement dit, certaines espèces introduites, animales ou végétales, peuvent devenir dominantes dans un milieu spécifique et causer des torts pour l’Homme et l’environnement.

L’introduction de ces espèces a pu être accidentelle (comme l’Ambroisie à feuilles d’armoise) ou intentionnelle. Les professionnels du paysage sont concernés essentiellement par les plantes envahissantes. Souvent, celles-ci ont été introduites volontairement pour des raisons esthétiques (comme la Renouée du Japon) ou agronomiques, à une période où les conséquences négatives sur la santé ou la diversité biologique n’étaient pas mesurées. Désormais, les Entreprises du Paysage sont alertées et conçoivent tout aménagement sans avoir recourt à des plantes pouvant devenir envahissantes.

Aujourd’hui, la colonisation de certaines espèces en France a des conséquences dramatiques : perte de biodiversité, allergies, dégradation des ouvrages, etc. Cependant, répertorier une EEE prend du temps et la réglementation peine parfois à rattraper son retard. Ce pourquoi, aujourd’hui la responsabilité de chacun est engagée : amateurs ou professionnels, il vous appartient d’être vigilant sur le choix des végétaux.

La fiche Unep rappelle les enjeux autour de ces espèces. Vous y trouverez des renseignements sur la réglementation et des informations sur les espèces exotiques avérées et celles à surveiller. Un lien présentant le code de conduite construit en partenariat avec Val’hor est aussi fourni. Ce code décrit les bonnes pratiques vis-à-vis des PEE et vous permet de vous engager à respecter la charte associée avec des professionnels du secteur.

Ces documents sont réservés aux adhérents de l’Union Nationale des Entreprises du Paysage. Pour adhérer à l’Unep, cliquez ici.

Miniature pdf
Fiche Unep Engagement Des Professionnels Contre Les Especes Exotiques Envahissantes 350.64 Kb
Connectez-vous pour accéder à ce fichier