Imprimer la page

Covid-19 et formation initiale

Unep > Base documentaire > Covid-19 et formation initiale

Cet article fait partie d’un dossier global sur le Covid 19. Rendez-vous ici pour voir tous les autres articles.

Accueil de stagiaires mineurs en entreprise

De la même manière que pour les salariés et les apprentis, il est indispensable de s’assurer que les mesures de santé au travail et les gestes barrière soient mis en place et respectés par les stagiaires, tout comme les autres recommandations concernant la situation personnelle de chacun (personne vulnérable ou vie avec des personnes vulnérables).

A ces conditions, l’accueil de stagiaires, mineurs ou non, est tout à fait envisageable.

Qu’il s’agisse de stagiaires mineurs ou de majeurs, il n’existe pas d’éléments de différenciation sur la législation applicable par rapport aux salariés et apprentis. Par conséquent, les risques civils et pénaux en matière de santé et sécurité au travail seront identiques.

S’agissant de l’accueil de stagiaires, mineurs ou non, en entreprise, l’Unep préconise donc de les accueillir en entreprise, à condition d’être toujours très vigilant sur l’application des règles.

Voici quelques précisions, notamment pour les stages obligatoires au cours de la scolarité (donc des stages à des fins de formation).

Les stages et les périodes de formation en milieu professionnel (PFMP) sont autorisés par le ministère de l’Agriculture, pour les jeunes âgés d’au moins 16 ans selon les conditions cumulatives suivantes :

  • respect des conditions sanitaires de protection contre le COVID 19 (avenant à demander à l’établissement avec la convention de stage) ;
  • accord de l’entreprise pour accueillir le jeune avec présence du tuteur ;
  • accord du représentant légal ;
  • accord de l’équipe enseignante.