Imprimer la page

Baromètre du paysage : une année 2019 au vert

Unep > Actualités > Actualités sectorielles > Baromètre du paysage : une année 2019 au vert

Paris, le 2 mars 2020 – L’Union Nationale des Entreprises du Paysage (Unep) dévoile les résultats économiques de la filière du baromètre Unep-Val’horAgrica du 2nd semestre 2019.

Après un ralentissement de la croissance observé en début d’année (+1,5 % contre +4 % pour l’année 2018), l’activité des entrepreneurs du paysage renoue avec une croissance significative au cours du second semestre 2019 (+5,5 % à un an d’intervalle).

Au global, la tendance annuelle s’établit à +3,5 % en 2019 (par rapport à 2018).

Ces bons résultats ont notamment été portés par le dynamisme des marchés publics (+7 %) à l’aune des élections municipales. Le marché privé professionnel s’est également renforcé (+6 %) alors que le marché des particuliers apparaît un peu en retrait ce semestre (+3,5 %).

Ce bilan positif est à nuancer au regard des difficultés de recrutement et de l’anticipation de carnets de commande moins remplis pour l’année 2020 – dû au repli en cours des mises en chantier de logements, à l’affaiblissement des TP et des élections municipales entre autres.

Des indicateurs à la hausse jusqu’à fin 2019 pour le secteur du paysage

L’activité de création booste la croissance

Le marché de la création bat des records au second semestre 2019, affichant une croissance de +7,5 % – un résultat exceptionnel pour la profession. L’entretien se porte également bien mais sa croissance est plus faible (+2 %).

Léger ralentissement du côté des particuliers

Le chiffre d’affaires sur le segment des particuliers est en croissance annuelle de 4 % en 2019. Toutefois, cette tendance est au ralentissement après deux années (2017 et 2018) très favorables.

Municipales : une échéance qui dope le secteur public

Avec les élections municipales en ligne de mire, les projets de création et d’entretien d’espaces verts ont fleuri pendant cette fin de mandat : le chiffre d’affaires sur ce segment des marchés publics bondit sur le second semestre 2019 (+7 % à un an d’intervalle) après un premier semestre à la traîne (+0,5 %). Lissée sur l’année, la tendance annuelle s’élève à +3,5 % en 2019.

Les marchés privés hors particuliers se reprennent

Après un premier semestre difficile (-1 %), le chiffre d’affaires des marchés professionnels privés se reprend significativement au second semestre avec une hausse de +6 %.

Emploi : le taux d’embauches bondit, mais les candidats restent trop rares

À 16 %, le taux d’embauches* au second semestre 2019 est le plus important jamais observé depuis la création du baromètre. Il continue d’être supérieur de 3 points au taux des départs, traduisant la poursuite de créations nettes d’emplois, Pourtant, près de la moitié des entrepreneurs ont cherché à recruter sans y parvenir (48 %) durant le second semestre 2019.

>> Télécharger le Communiqué de presse

Miniature pdf
Baromètre du secteur du paysage 2e semestre 2019 – Unep-Val’hor-Agrica 389.35 Kb
Télécharger