Les règles professionnelles du paysage sont organisées en cinq axes :

  • travaux de mise en œuvre et d’entretien des plantes ;
  • travaux d’aménagement et d’entretien des constructions paysagères ;
  • travaux de mise en œuvre et d'entretien en végétalisation de bâtiment ;
  • travaux d'aménagement et d'entretien des zones naturelles ;
  • travaux de création et d'entretien des sols sportifs.

Chaque axe comprend des règles professionnelles relatives à la création et des règles professionnelles relatives à l’entretien.