L’arrosage au service des paysagistes

eau


Découvrez comment un bon arrosage garantit la survie des plantes, économise les ressources en eau et participe à la lutte contre le réchauffement climatique en ville.



Un arrosage pour faire vivre les plantes

L’eau est l’élément moteur de la croissance végétale : en effet, elle nourrit la plante et son absorption permet à la sève et aux éléments qu’elle contient de circuler et d’être distribués dans les différentes parties de la plante. Elle lui permet ainsi de développer ses feuilles, de réaliser plus de photosynthèse et de produire les constituants qui sont nécessaires à sa survie.

L’absorption de l’eau est ainsi indispensable à la bonne santé naturelle des plantes et leur permet de résister plus facilement aux maladies et autres attaques parasitaires. Là où les végétaux sont nécessaires, l’arrosage assure leur durabilité. Arroser c’est pérenniser un espace vert, diminuer le besoin en traitements phytosanitaires et rentabiliser l’investissement fait lors de sa création.

Enfin, des plantes qui ne manquent pas d'eau transpirent. C'est cette évapotranspiration qui permet de rafraîchir les atmosphères surchauffées de nos centres urbains, et de diminuer l'effet « îlot de chaleur ».

Les entreprises du secteur du paysage chargées des aménagements paysagers collaborent de manière étroite avec les professionnels de l’arrosage, regroupés au Synaa, le Syndicat National de l’Arrosage Automatique. Ces entreprises ont fait de l’installation de systèmes d’arrosage leur spécialité.


Un arrosage maîtrisé pour économiser l’eau

Des études préalables à l’implantation de systèmes d’arrosage sont nécessaires : quelle est l’utilisation du lieu ? Quelles sont les caractéristiques géographiques du lieu ? Quel type d’arrosage ? Quelle quantité d’eau ? À quelle fréquence ? À quel moment de la journée ?…

Autant de questions auxquelles il faut répondre avant de se lancer dans l’installation qui soit la plus adaptée à ses besoins.


KKKKKKK

Des matériels sophistiqués, tels que les stations météos et les systèmes de gestion centralisée, sont parfaitement adaptés à l’arrosage. Ils permettent de gérer avec précision les besoins des plantes, les temps d’arrosage et les volumes d’eau nécessaires au développement de la végétation. Ils tiennent compte des conditions climatiques réelles et en temps réel pour adapter au mieux l’arrosage et économiser l’eau.

Les systèmes d’arrosage automatique jouent donc pleinement leur rôle de gestion durable des ressources en eau dans des chantiers de grande ampleur, comme des terrains sportifs, mais aussi chez les particuliers où les économies sont un élément de décision tout aussi important.