Dans une société où un Français sur trois n’a pas de jardin, la place du végétal dans l’espace public des villes est essentielle. Ceux qui ne disposent d’aucun espace extérieur sont d’ailleurs près de 65% à souhaiter jardiner en famille, chez leur voisin ou dans un jardin collectif. Ces espaces cultivés génèrent de nombreux bénéfices pour ceux qui les cultivent et pour les villes qui les accueillent, mais soulèvent aussi quelques questions.

L’Institut technique de l’horticulture ASTREDHOR conçoit et met en œuvre des programmes de recherche et d’innovation pour améliorer les performances des entreprises de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage. L'agriculture urbaine fait ainsi partie des travaux sur lesquels l'institut travaille.

Dans le cadre de sa mission de vulgarisation des résultats d’étude auprès des entreprises du paysage, la commission Innovation de l’Unep a réalisé une synthèse des résultats de ces travaux, en collaboration avec ASTREDHOR. Ce travail est présenté sous la forme d’une fiche didactique et illustrée, que vous pouvez télécharger dans la base documentaire en basse et haute définition.

Pour approfondir vos connaissances sur ce sujet, un lien vers l'étude complète est disponible à la fin du document.