Actualités

La végétalisation urbaine : nouveau levier d'attractivité touristique

LOGO-Observatoire-des-villes-vertes-HD

L’écotourisme a le vent en poupe : les touristes, qu’ils soient Français ou étrangers, privilégient désormais massivement les destinations « vertes » quand vient l’heure de choisir leur lieu de vacances. La France reste une destination touristique privilégiée (75 % des Français déclaraient vouloir passer leurs vacances dans l’hexagone en 2017) et les vacanciers, s’ils plébiscitent toujours la plage, sont de plus en plus nombreux à partir en quête de lieux inédits. Le tourisme urbain prend ainsi de l’ampleur et certaines grandes villes françaises ont choisi de miser sur le végétal pour développer leur attractivité. C’est notamment le cas d’Angers, Nantes ou Strasbourg, les trois villes qui figurent sur le podium du Palmarès des villes les plus vertes de France établit par l’Union Nationale des Entreprises du Paysage et Hortis, dans le cadre de l’Observatoire des Villes Vertes. Promotion des espaces verts, investissements, protection de la biodiversité : les espaces verts sont devenus un moteur de l’attractivité et du dynamisme touristique des collectivités.


La végétalisation urbaine : une donnée clé pour le développement de l’écotourisme dans les grandes villes françaises

Interrogés en 2016 sur leur vision de la ville de demain, les Français répondent en majorité qu’ils l’imaginent verte, écologique et solidaire. Ce regain d’intérêt des citoyens pour le végétal, la nature, la biodiversité, se reflète dans leurs pratiques touristiques, en témoigne l’expansion de l’écotourisme. Les touristes semblent désormais plébisciter le patrimoine végétal au même titre que le patrimoine historique ou culturel des villes qu’ils visitent.

Cette tendance ne concerne pas seulement les Français : d’après un rapport de l’Office du tourisme et des Congrès de Paris datant de 2015, près de la moitié (43 %) des touristes étrangers venus visiter Paris en 2015 déclarent avoir pris le temps de se balader dans les espaces verts de la ville. Les espaces verts parisiens auraient ainsi un pouvoir d’attraction des touristes internationaux tout aussi fort que les activités de shopping et de découverte gastronomique.


Le patrimoine vert, concurrent du patrimoine historique et culturel ?

Les villes les plus en pointe en matière de végétalisation urbaine, révélées en 2017 à l’occasion de la deuxième édition du Palmarès des villes les plus vertes de France, ont bien intégré cette dimension d’attractivité touristique que leur confère leur patrimoine végétal. Leurs espaces verts sont ainsi l’objet de toutes les attentions et d’une valorisation accrue, à travers l’organisation de festivals dédiés, de visites guidées ou encore de dispositifs digitaux facilitant le lien entre citoyens et espaces verts.

Ainsi, plus d’une ville sur deux interrogée dans le cadre de l’Observatoire des villes vertes5, déclare avoir créé une application smartphone dédiée à la valorisation de ses espaces verts. C’est notamment le cas de Paris : la ville a développé une application mobile intitulée « Balades Paris durable » qui propose 20 balades écologiques pour découvrir la capitale à travers ses espaces verts.

Louvres 2245234 1920


Pour lire le communiqué de presse en entier et découvrir l'infographie :

L'Observatoire des villes vertes