Actualités

Le référentiel pénibilité réalisé par l'Unep est homologué

Unep-CMJN réduit

Le référentiel pénibilité de l’Unep – Les Entreprises du Paysage, seule organisation représentative des 28 600 entreprises du paysage en France, a été officiellement homologué le 5 mai par les ministères du Travail et des Affaires sociales, et est paru au journal officiel du 5 mai 2017. Ce référentiel pénibilité a pour objectif d’accompagner les entrepreneurs du paysage dans l’évaluation et la déclaration de l’exposition de leurs salariés aux facteurs de risques définis par la loi. Accompagné d’un outil de calcul, le référentiel facilitera le travail des chefs d’entreprise, tout en garantissant la protection de leurs salariés. Il est le fruit de 18 mois de travail des professionnels investis à l’Unep sur ce projet qui ont souhaité anticiper la réglementation pour faciliter le travail des chefs d’entreprise.


Un référentiel pénibilité pour mieux protéger les salariés du secteur du paysage


La création du référentiel pénibilité par l’Unep s’inscrit dans la continuité des différentes actions de prévention des risques susceptibles de menacer la santé des jardiniers-paysagistes. Ainsi, selon le référentiel de la branche paysage, aucun salarié répondant à un profil type n’est soumis à un facteur de risques. Si toutefois, un salarié est exposé, il recevra chaque année des « points pénibilité » sur son compte personnel d’activité. Grâce à ceux-ci, le salarié pourra suivre une formation permettant d’accéder à un poste moins pénible, à une réduction de son temps de travail avec maintien du salaire, ou encore à un départ anticipé à la retraite.


Dans la plupart des cas, les jardiniers-paysagistes n’ont pas un métier pénible, même s’ils travaillent en extérieur. Cependant, certaines de nos missions sont plus difficiles que d’autres. Avec ce référentiel, nous souhaitons éviter aux salariés tous risques pour leur santé, et leur permettre d’exercer leur métier, qui est aussi souvent leur passion, tout au long de leur carrière.

Catherine Muller Présidente de l’Unep

Pour lire le communiqué de presse en totalité :


Pour accéder au référentiel complet :

Référentiel Pénibilité de la branche du Paysage